Il arrive parfois que de grands sportifs décident de changer de sport pour essayer de réussir au plus haut niveau dans une autre discipline. Parfois même, certains sportifs ont dû choisir entre deux sports dès leur majorité, car ils pouvaient devenir professionnels dans ces deux sports. Par exemple, Yohann Gourcuff a eu le choix entre le Football et le Tennis. On entend régulièrement qu’ Usain Bolt se verrait jouer dans une équipe de Football  professionnel, mais la vitesse suffit-elle pour s’adapter à un autre sport, d’équipe en l’occurrence ?

Plus globalement, nous allons essayer d’identifier certains sports dont les aptitudes requises se rapprochent. Il peut évidemment s’agir d’aptitudes physiques ou d’aptitudes cognitives. On verra que certains grands sportifs ont déjà changé de sport, créant parfois des réussites et parfois des échecs.

I/ A quoi sert de pratiquer plusieurs sports ?

La pratique de plusieurs sports est bénéfique dès le plus jeune âge, d’autant plus que certains sports sont complémentaires.

Ces bénéfices sont de différents types :

  • Pratiquer plusieurs sports permet de réellement trouver le sport dans lequel on est le plus performant ou dans lequel on prend le plus de plaisir.
  • Ensuite, cette diversité dans la pratique permet de développer chez nous plein d’habiletés motrices différentes, sans se lasser. Par exemple faire progresser des aptitudes physiques et cognitives que vous ne pourriez pas faire progresser en pratiquant un seul sport : tous les sports font travailler des aptitudes différentes.
    Des aptitudes cognitives comme la concentration, l’esprit d’équipe, ou la confiance, sont des qualités importantes dans le sport et dans la vie.
  • Concernant les blessures, la pratique multi-sport est également avantageuse. En effet, si l’on développe tout nos muscles, on a moins de chances de se blesser qu’en pratiquant un sport qui ne vous fera travailler qu’une partie du corps au travers de gestes répétitifs.
    La diversification des activités sportives favorisera une polyvalence dans le savoir-faire physique

II/ Quels sports peuvent-être rapprochés au niveau des aptitudes nécessaires ?

S’il est possible d’être bon dans plusieurs sports, c’est parce que certains sports développent des qualités similaires. Cela ne signifie pas qu’il existe deux sports dont les aptitudes importantes sont identiques à 100%, mais certaines d’entre elles peuvent l’être. Ainsi, deux sports avec un maximum d’aptitudes en commun permettront à quelqu’un qui est bon dans l’un d’être bon dans l’autre ! C’est ainsi que l’on peut trouver des sports qui se rapprochent et parmi lesquels certaines personnes arrivent à jongler facilement. Commençons par deux sports d’athlétisme. On retrouve beaucoup d’athlètes qui sont bons à la fois au Sprint mais également au saut en longueur ou en triple saut. Comment peut-on l’expliquer ? En étudiant les caractéristiques propres à ces disciplines, on s’aperçoit qu’elles ont des aptitudes importantes en commun :

  • La Concentration
  • La Vitesse
  • La puissance

Quelqu’un qui aura ses trois aptitudes très développées, sera susceptible de performer dans les trois disciplines. Cependant, il est difficile d’être exactement au même niveau dans les trois disciplines puisque d’autres aptitudes diffèrent. Par exemple, le sportif sera éventuellement meilleur en sprint s’il contient en lui une agressivité importante. Il devra battre ses adversaires en direct et il adore ça.   Ensuite, il y a également des postes qui se ressemblent dans des sports collectifs. Par exemple un gardien de football aura les aptitudes pour pouvoir être un bon gardien de Hand avec un peu d’entraînement : il obtiendra très vite les réflexes.

On retrouve également de nombreux tennismen excellents en football et vice-versa. Ainsi, il est parfois surprenant de voir quels sports peuvent être rapprochés. Comment un sport individuel et un sport collectif peuvent-être rapprochés ? Mais en réalité ces deux sports ont plus d’aptitudes communes qu’on pourrait le croire : Endurance, Vitesse, Agilité, Tactique et Coordination sont des aptitudes importantes dans les deux sports. Ainsi, on retrouve des footeux qui ont joué au tennis à un excellent niveau : Yoann Gourcuff, Manuel Neuer, Hugo Lloris, Sylvain Wiltord et tant d’autres. Yoann Gourcuff, classé 15/3, champion du Morbihan à 12 ans, a joué contre Rafael Nadal à l’Open Super 12 d’Auray. Il existe des exemples inversés avec Nicolas Escudé, Yannick Noah ou Rafael Nadal !

Il est intéressant de voir que certains sports qui ont l’air très différents peuvent être pratiqués avec succès par une même personne, comme c’est le cas aux Etats-Unis. En effet on retrouve des athlètes qui passent de NBA, à Foot US, à Athlétisme avec une facilité déconcertante.