Après notre article sur la possibilité de pratiquer plusieurs sports (disponible ici) on s’attaque maintenant aux athlètes qui en ont pratiqué plusieurs à haut niveau. Il l’a annoncé la semaine dernière Florent Manaudou veut faire une pause avec la natation et s’intéresse au handball. Ils sont nombreux ces sportifs, qui un moment donné dans leur carrière ou au moment de la retraite, ont tenté une reconversion dans un nouveau sport. Voici une liste non exhaustive de ces champions et athlètes de haut niveau, qui ont tout donné pour rester dans le haut du panier.

Florent Manaudou

Comme il l’avait annoncé aux Jeux de Rio cette année, Florent Manaudou compte bien faire une pause avec la natation. Le nageur Olympique a décidé de se mettre au Handball, il a déjà d’ailleurs commencé à s’entrainer avec les pros d’Aix-en-Provence pour quelques entrainements. Déjà une reconversion pour l’athlète qui a tout gagné en natation ?

Luc Alphand 

Il a dans un premier temps été skieur de vitesse, puis pilote automobile à partir de 32 ans.
Il s’agit de l’un des sportifs français les plus complets de tous les temps. En effet, en 1997 il gagne le classement général de la coupe du monde de Ski Alpin. Puis, au terme de sa carrière cette même année, il se lance dans le sport auto et gagne le rallye Dakar en 2006 et terminera deux dois sur la 2
ème marche du podium.
On suppose que les aptitudes de Concentration, de coordination et de résistance à la pression lui auront servi pour passer du Ski Alpin au sport automobile !

Charlie Ward

Doté de mains en or, Charlie Ward a joué en NBA pour New-York, San Antonio et Houston. Sportif ultra-complet, Ward a aussi brillé en Football US avant de choir la NBA. Vainqueur de l’Orange Bowl en 1993, il a joué au poste de quarterback à l’université de Floride, il a été élu meilleur joueur universitaire. Puis, au « college », il a été drafté par une équipe de Base-Ball, sans y jouer.
lors de sa première saison en NBA, il se verra offrir une nouvelle offre du côté du FOOT US, qu’il déclinera pour s’investir à 100% dans le Basket-ball.
C’est un athlète hyper-complet mais en réalité ces trois sport demandent des qualités qui peuvent correspondre comme la Puissance, la Vitesse, la Tactique, la Coordination et l’esprit d’équipe.

Lolo jones

Lolo Jones est une athlète américaine, passée tout près d’un titre olympique aux JO de 2008 à Pékin, sur 100m haies. Elle a obtenu des titres de championne du monde en salle également. Fin 2012, elle décide de se lancer un défi en voulant participer  au JO d’hiver en Bobsleigh. Engagée aux côtés de sa compatriote Jazmine Fenlator, elle se classe deuxième de la première étape de la Coupe du monde de Lake Placid. Puis, elle termine 11ème en Bobseigh à deux à Sotchi en 2014. Parcours incroyable pour cette championne, passée d’un sport des JO d’été à un sport des JO d’hiver ! La vitesse et la puissance acquise en Athlétisme ont été un atout pour sa deuxième carrière sportive.

Peter Sagan

Il est passé du cyclocross au cyclisme sur route. Champion du monde de VTT Cross-Country en 2008, il arrive aisément à décrocher le maillot vert sur le tour de France. C’est donc pour lui une « reconversion » plutôt réussie. Peter a, à la fois le physique athlétique et la vista pour aller chercher 3 fois le maillots verts sur le tour, mais également la technique pour briller en cyclocross. C’est une as complet du vélo.

Michael Jordan

En 1993, son père est assassiné. Michael Jordan décide d’interrompre sa carrière de basketteur pour renouer avec son ancienne passion : le Base-ball, au sein de l’équipe des Birmingham Barons (affiliée aux Chicago White Sox), dans la ligue mineure « Class AA Southern ».
Après 127 matchs et 3 home runs, Michael Jordan se rend à l’évidence, sa carrière dans le Base-Ball est un échec. Il finit par revenir au basket chez les Chicago Bulls en 1995 !
Sa puissance et sa coordination dans les gestes n’auront pas suffi à faire de lui un grand joueur de Base-Ball.

Tonya Harding

C’est une ancienne patineuse américaine, elle fut la première à réaliser un triple axel en compétition puis fuit suspendue à vie pour s’être retrouvée au sein d’un complot contre son adversaire Kerrigan.
En 2003, à 32 ans, elle se lance dans la boxe anglaise. 1
er combat, 1ère défaite aux points. Sa reconversion ne se passe pas comme prévu et elle est désormais passée aux oubliettes. Mais un film biopic devrait être réalisé « I, Tonya » qui va encore faire parler d’elle !

Eric Eiden

Il a marqué de son empreinte la discipline du patinage de vitesse, 5 médailles d’or olympique aux JO d’Hiver de Lake Placide aux USA. Un carton plein pour l’athlète qui s’était présenté dans 5 catégories différentes, et qui a marqué les chronos ! L’américain s’est ensuite tourné vers le cyclisme mais sans grand succès en France, où il ne parvient pas à terminer le Tour après une chute. Il avait fini tout de même champion des Etats-Unis l’année précédente.

Robert Kubica

Le Polonais fut un grand espoir de la Formule 1 pendant cinq saisons. Il remporte notamment une victoire au GP du Canada et une quatrième place du classement général, en 2008. Malheureusement, un accident grave sur un rallye d’Italie, qu’il faisait pour le loisir, vient faucher sa carrière en plein vol et l’oblige à mettre sa carrière entre parenthèse. Dès 2012 il revient sur son terrain : le rallye. A l’âge de 30 ans il retrouve le plus haut niveau : champion du monde 2013 de WRC-2 et un volant en WRC dès 2014 où il finit 16ème.